Official Notice Board Live Entry list Hearing Request

Une journée de finales dans de petits airs

Faute de vent en baie de Hyères ce matin, les dix séries en lice pour les finales ont dû patienter à terre avant de prendre les départs des dernières courses de la 53ème Semaine Olympique Française de Hyères – TPM. C’est un peu après 12h que les 49er FX, les kitefoil et les ILCA7 ont rejoint leur zone de départ pour les finales. Les départs se sont ensuite enchainés dans de petits airs, entre 5-7 nœuds de sud-est. Du côté des iQFOiL, faute de vent, aucune course n’a pu être lancée aujourd’hui.

Jean-Luc Denéchau, Président de la Fédération Française de Voile : « Le bilan est très positif ! C’est un grand plaisir de se retrouver après deux éditions qui n’avaient pas eu lieu. Je crois qu’il y a également un grand plaisir des athlètes et des délégations étrangères. On a retrouvé l’organisation qu’on attend d’une grande épreuve internationale avec un grand nombre de volontaires, une implication comme d’habitude très forte de la Mairie de Hyères, de la Métropole Toulon Provence Méditerranée. Toute la semaine, nous avons eu un temps magnifique, une belle participation… Ce n’est donc que du bonheur !
C’est une Semaine Olympique Française quasi historique en nombre de bateaux, cela va ouvrir aussi de belles perspectives on a encore deux SOF à organiser d’ici 2024, donc je pense que l’attractivité internationale va être très forte. Je félicite également l’Equipe de France pour sa belle performance également très encourageante.»

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Président délégué de Régions de France : « En région Sud, pour la Semaine Olympique Française de voile nous avons eu la chance d’assister à des régates de très haut niveau dans la magnifique rade de Hyères. Admirez les performances des athlètes qui s’entraînent depuis de longs mois avec le soutien du plan voile et nautisme de la Région Provence Alpes Côte d’Azur. Encourageons les, parmi eux se trouvent certainement les futurs champions des JO de voile 2024 que nous aurons l’honneur d’accueillir. »

iQFOiL (femmes & hommes - windsurf à foil)

La Française Hélène Noesmoen, championne du monde en titre, monte sur la plus haute marche du podium devant la Polonaise Maja Dziarnowska et la Française Delphine Cousin.

Podium iQFOiL femmes

1ère – FRA – Hélène Noesmoen - 12 points
2ème – POL – Maja Dziarnowska – 36 points
3ème – FRA – Delphine Cousin – 53 points

Hélène Noesmoen : « Un quasi sans faute, c’était une belle semaine en tout cas j’ai réussi à gagner des courses dans toutes les conditions de vent donc ça c’est top ! On a bien marqué le coup avec l’ensemble des Françaises c’est une bonne chose qu’il y ait du monde en final aux avant-postes et ça fait plaisir à toute l’équipe. »

Le Français Nicolas Goyard, champion du monde a dominé cette semaine qu’il remporte devant le Français Clément Bourgeois et l’Allemand Sebastien Koerdel.

Podium iQFOiL hommes

1er – FRA – Nicolas Goyard - 15 points
2ème – FRA – Clément Bourgeois – 44 points
3ème – GER – Sebastian Koerdel – 46 points

Nicolas Goyard : « J’ai gagné 11 des 16 courses, c’est propre ! C’est une belle victoire et un bon échauffement pour le championnat d’Europe qui arrive. Je me sens prêt mais je dois encore peaufiner un peu mon matos. Je suis confiant pour la suite, c’est des bons points de validés. C’était la première fois que je régatais ici, c’était la découverte. »

Kitefoil (femmes & hommes - kiteboard à foil)

L’Américaine, championne du monde, Daniela Moroz remporte la 53ème Semaine Olympique de Hyères – TPM devant la Française Lauriane Nolot et Ellie Aldridge.

Podium Kitefoil femmes

1ère – USA – Daniela Moroz
2ème – FRA – Lauriane Nolot
3ème – GBR – Ellie Aldridge

Daniela Moroz : « C'était une semaine vraiment amusante avec beaucoup de conditions différentes, je pense que nous avons utilisé presque toutes les tailles d'ailes différentes. C'était super serré et nous avons eu de très belles batailles avec Lauriane.C'était vraiment cool d'être de retour à Hyères pour la Semaine Olympique Française »

Le Singapourien Maximilian Maeder s’impose devant les Français Axel Mazella et Maxime Nocher.

Podium Kitefoil hommes
1er – SGP – Maximilian Maeder
2ème – FRA – Axel Mazella
3ème – FRA – Maxime Nocher

Maximilian Maeder : « Je suis en extrêmement heureux, c'est vraiment génial, on ne s'en lasse pas. Ça n'a pas été facile du tout. La compétition est tellement serrée. Quand un sport devient olympique, la compétition devient très serrée. »

470 (dériveur double mixte)

Les Suédois Anton Dahlberg et Lovisa Karlsson s’imposent devant les Français Hippolyte Machetti et Aloïse Retornaz et les Allemands Luise Wanser et Philipp Antenrieth.

Podium 470

1er – SWE- Anton Dahlberg et Lovisa Karlsson - 35 points
2ème – FRA - Hippolyte Machetti et Aloïse Retornaz – 42 points
3ème – GER - Luise Wanser et Philipp Antenrieth – 51 points

Anton Dahlberg : « Nous nous entendons bien, c'est notre premier événement ensemble et c'est superbe de finir de cette façon. Les régates ont été très serrées toute la semaine et même la Medal Race était super serrée, donc nous sommes vraiment heureux de commencer la campagne par cette victoire ».

Nacra 17 (catamaran à foil double mixte)

Leader depuis le premier jour de course, les Italiens champions olympiques Ruggero Tita et Caterina Banti remportent l’épreuve devant les Anglais John Gimson et Anna Burnet et les Finlandais Sinem Kurtey et Akseli keskinen.

Podium Nacra 17

1er – ITA - Ruggero Tita & Caterina Banti - 36 points
2ème – GBR - John Gimson & Anna Burnet – 54 points
3ème – FIN - Sinem Kurtey & Akseli Keskinen – 72 points

Ruggero Tita : « Nous avons eu une super bonne semaine de vent et malheureusement pour la Medal Race les conditions n'étaient pas si bonnes. Mais nous avons remporté la médaille d'or et nous sommes très heureux. »

ILCA (dériveur solitaire femmes et hommes)
La Polonaise Agata Barwinka remporte la 53ème Semaine Olympique de Hyères – TPM. la Française Marie Barrue prend la deuxième place devant sa compatriote Louise Cervera remporte la Medal Race.

Podium ILCA 6

1ère – POL – Agata Barwinka - 86 points
2ème – FRA – Marie Barrue – 111 points
3ème –FRA – Louise Cervera – 113 points

Agata Barwinka : « Je suis super heureuse d’être sur le podium et en plus sur la plus haute marche. ».

En terminant deuxième de sa Medal Race, le Chypriote Pavlos Kontides monte sur la plus haute marche du podium devant  les Anglais Eliott Hanson et Mickael Becket.

Podium ILCA 7

1er – CYP - Pavlos Kontides - 42 points
2ème – GBR - Elliot Hanson – 43 points
3ème – GBR - Michael Beckett – 50 points

Pavlos Kontides : « Je suis vraiment heureux de cette victoire. Ces deux dernières années ont été difficiles pour moi, surtout après Tokyo. Il y a eu beaucoup de virements de bord et d'empannages dans cette finale, j'ai réussi à rester dans un vent plus clair. Ensuite, c'était une bataille pour la première place avec Eliott. »

49er (dériveur double hommes et femmes)

Les Brésiliennes double championnes olympiques à Rio et Tokyo Martine Grael et Kahena Kunze remportent la médaille d’or devant les Américaines Stéphanie Roble et Margaret Shea et les Norvégiennes Helen Noess et Marie Ronnigen.

Podium 49erFX

1ère – BRA - Martine Grael & Kahena Kunze - 68 points
2ème – USA - Stephanie Roble & Margaret Shea – 77 points
3ème – NOR - Helen Noess & Marie Ronningen – 79 points

Martine Grael : « Nous sommes soulagées. Nous avons eu une Medal Race très stressante et sans brise. Nous avons commencé avec 5-6 nœuds et ensuite ça a chuté à presque rien. Nous sommes super contentes parce que venir ici était un peu difficile, nous avons progressé toute la semaine et le temps a été très agréable à Hyères ! »

En tête de la flotte depuis le premier jour de course, le duo polonais Dominik Buksak et Szymo Wierzbicki monte sur la plus haute marche du podium devant  les Américains Nevin Snow et Maximiliano Agnese et les Français Erwan Fisher et Clément Péquin.

Podium 49er

1er – POL - Dominik Buksak & Szymo Wierzbicki - 66 points
2ème – USA - Nevin Snow & Maximiliano Agnese – 93 points
3ème – FRA - Erwan Fisher & Clément Péquin – 94 points

Dominik Buksak : « C'est probablement l'une de nos plus grandes victoires ! C'était une belle course pour nous car environ deux minutes après le départ, nous étions sûrs d'avoir gagné car l'équipe française a été disqualifiée, elle était au-dessus de la ligne de départ et cela signifiait qu'il n'y avait pas assez de bateaux sur le parcours pour créer un écart suffisant entre nous et les Américains. »