Améliorez votre navigation, nous nous adaptons à vos besoins.

Actualitéen français

De la rade de Hyères aux pixels des écrans avec la SOF Virtuelle 2023

Pendant trois jours, du mardi 2 au jeudi 4 mai, la SOF se poursuivra sur les écrans d’ordinateur avec la SOF Virtuelle 2023. Une compétition durant laquelle chaque participant aura le droit de jouer sur trois supports différents, avec un maximum de 48 courses. Le score des joueurs sera calculé avec leur meilleure série globale de 10 courses à la suite. Chaque jour à 16h le support du challenge change avec en ouverture, mardi 2, les ILCA puis les 49er mercredi et enfin les Nacra 17, jeudi 4 mai.

Clap de fin sur une 54ème SOF exceptionnelle

Vent, soleil et haut niveau, il n’en fallait pas plus pour offrir une journée de Medal Race digne de ce nom. La 54ème Semaine Olympique Française de Hyères – TPM s’achève d’une très belle manière avec dans chaque série de très beaux champions. Du côté tricolore, trois médailles d’or viennent récompenser Laurianne Nolot et Axel Mazella en Formula Kite et Fabien Pianazza en iQFOiL. Le niveau des compétiteurs force l’admiration quel que soit les conditions et tous ont bien répondu présent sur le plan d’eau. Rendez-vous en 2024 pour une 55ème édition particulière à quelques mois de l’ouverture des Jeux Olympiques.

Du petit temps pour valider son ticket pour les finales

Beaucoup plus instable qu’hier le vent a quelque peu perturbé les régates du jour. Établir la bonne stratégie, trouver les risées et garder le maximum de vitesse étaient les points clés de cette dernière journée avant la Medal Race. Entre désillusions et joies, ces 5 jours de régates ont largement balayé le spectre des conditions possibles et offrir à l’ensemble des athlètes la possibilité de performer soit dans le gros temps, soit dans les vents évanescents. Si certains équipages ont réussi à remporter le titre avant la journée de Medal Race de demain, pour d’autres séries le jeu reste très ouvert. Avec une seule course à courir et un nombre de point valant double, la concentration sera maximale et nécessaire pour espérer monter sur le podium. Seize bleus seront en Medal Race demain.

Une quatrième journée sous tension à Hyères

Les journées s’enchainent et ne se ressemblent pas sur le plan d’eau de la rade de Hyères. Le vent d’Est qui a soufflé lors de cette nouvelle journée de la Semaine Olympique Française de Hyères – TPM a redistribué les cartes dans certaines catégories tandis que d’autres marins consolident leur avance à l’image de Lauriane Nolot en Formula Kite et du duo espagnol Jordi Xammar et Nora Brugman en 470. Avant d’attaquer les medal races samedi, les marins ont encore une journée pour se refaire et valider leur place pour la grande finale. Cependant, la météo légère prévue demain pourrait venir compliquer le jeu.

Des courses jusqu’au bout de la journée

Changement de décor dans la rade de Hyères pour la troisième journée de la Semaine Olympique Française de Hyères – TPM. Hormis les iQFOiL hommes et femmes et les Formula Kite femmes, toutes les autres séries ont pu régater dans des conditions beaucoup plus maniables que la veille. En enchainant les régates, les classements se précisent et une hiérarchie se dessine dans chaque série.

Mistral Acte 2 – Une journée encore plus tonique mais praticable

Avec presque 40 nœuds de vent dans les rafales et 20 à 25 nœuds établis, cette deuxième journée de la Semaine Olympique Française de Hyères – TPM a offert un spectacle grandiose sur un plan d’eau des plus agité. Si quasiment toutes les séries ont pu valider de nouvelles courses, les 49er ont pu tirer leurs premiers bords.