La pression monte

mercredi 1 mai 2019

Très belle journée de courses pour ce troisième jour de la Semaine Olympique Française de Hyères. Les conditions étaient optimum sur le plan d’eau hyérois avec un vent d’est d’une quinzaine de nœuds. Côté course, les Laser hommes, qui attaquent demain les phases finales, ont rattrapé leur retard en courant trois courses tout comme les RS :X. Les Lasers femmes, quant à elles, ont disputé deux courses.

« C'est une magnifique journée de navigation avec de supers conditions pour les courses du matin. Soleil et vent étaient au rendez-vous ce qui a permis de lancer les courses à l'heure sans attente »confie Guillaume Chiellino, directeur de l'Equipe de France de Voile.

RS :X (femme et homme-  Windsurf)
9 courses au compteur pour les RS : X après 3 jours de course.

Avec deux victoires et une deuxième place, la Chinoise Yunxiu Lu prend les commandes du classement général provisoire devant la Française Charline Picon, médaillé d'or à Rio et sa compatriote Peina Chen, médaillée d'argent à Rio.
La Française Lucie Belbeoch est à la 16ème place.

Yunxiu Lu : « C'est très serré avec Charline et Peina, elles sont très bonnes dans ces conditions. J'aime la compétition et j'essaye de bien me concentrer sur toutes les courses pour donner le meilleur sur chacune. Avec 15 courses au programme plus une pour les medal race, c'est intense mais c'est les mêmes conditions pour tout le monde. »

Lucie Belbeoch : « C'est une belle régate, les conditions que nous avons depuis le début confirment que c'est un bon spot pour naviguer. On a tous les jours du vent, on n'est jamais déçu, les courses s'enchainent bien sur l'eau donc c'est top ! C'est une bonne régate de travail, on a un beau plateau qui est présent avec les Chinoises et les Japonaises. » 

Chez les hommes, l'Italien Mattia Camboni, confirme son leadership, devant son compatriote Daniele Benedetti. Le Français Thomas Goyard monte sur la troisième marche du podium après une très belle journée où il remporte la deuxième course.

Thomas Goyard : « C'est une super journée pour moi, on a eu 12-16 nœuds de sud-est donc grand beau temps, il fallait aller vite, plutôt à gauche et ne pas faire d'erreur au départ. Aujourd'hui, ça a été réussi pour moi ! »

 

Laser (femme et homme- dériveur solitaire)
6 courses au compteur pour les Laser après 3 jours de course.

A l'issue de cette journée, pas de changement pour le podium chez les femmes, la Finlandaise Tuula Tenkanen est toujours aux commandes de la flotte devant la Hongroise Maria Erdi et l'Américaine Railey Paige.
On retrouve les Françaises Pernelle Michon, Louise Cerva et Marie Barrue respectivement aux 16ème, 18ème et 21ème places.

Marie Barrue : « C'est compliqué d'être à la maison, je connais le plan d'eau, je suis un peu attendue. Le premier jour, les conditions étaient compliquées et depuis hier, c'est plus stable avec un vent d'est, du coup je remonte petit à petit, c'est pas encore ça mais ça arrive petit à petit… En tout cas c'est agréable, il fait beau, il fait chaud, ça tourne bien sur l'eau, c'est top ! ».

Dès demain, les phases finales commencent pour les Laser avec deux groupes de courses : un rond or et un rond argent.
En remportant les trois courses du jour, l'Australien Matthew Wearn prend la tête du classement général provisoire devant le Néo-Zélandais Sam Meech, médaille de bronze à Rio en 2016 et l'Australien Tom Burton, médaillé d'or à Rio.
Avec deux places de deux et une de trois dans les courses du jour, le Français Jean-Baptiste Bernaz revient dans le match en prenant la 7ème place au classement général provisoire.

Jean-Baptiste Bernaz : « C'était sympa, on a eu de bonnes conditions, du vent fort et ça fait du bien de naviguer dans un vent stable et solide au rappel. Cette journée, avec 3 courses dans le top 3, me permet de valider mon entrée dans le rond or. J'espère que les conditions seront aussi bonnes demain ! »

 

 

<< retour à Actus

HyeresLogo _tpmlogo_varRegion PACA

 

 partenaires