Semaine Olympique Française : Un deuxième jour intense pour les régatiers

mercredi 7 octobre 2015

Ce mercredi, pour la deuxième journée des régates de la Semaine Olympique Française à La Rochelle, les conditions étaient au rendez-vous avec un vent soufflant autour de 15-18 nœuds, légèrement instable et une houle toujours bien présente. L’ensemble des 8 séries olympiques a pu s’élancer sur le plan d’eau rochelais avec des courses qui se sont disputées à un train d’enfer, faisant monter d’un cran l’intensité pour tous les compétiteurs.

RS : X Hommes / RS :X Femmes
Trois courses ont été disputées du côté des véliplanchistes masculins, provoquant du remue-ménage dans le classement. C'est toujours un Français qui mène la flotte : Igor de l'Hermite réalise une journée solide sur les trois manches de la journée (6ème - 3ème - 3ème). Le Hollandais Van't Hoff Matthijs s'installe à la seconde place du classement provisoire après avoir remporté les deux premières courses du jour. Le Français Trevor Caraes se positionne quant à lui à la troisième place provisoire.

Chez les femmes, les places d'honneur reviennent également aux tricolores pour cette première journée de course avec un podium provisoire 100% français. Delphine Jariel mène les débats devant Eugénie Ricard en seconde position - qui ne participera pas à la suite de la régate en vue de la préparation de son Mondial - et Hélène Noesmoen à la troisième place.

Charline Picon, également en pleine préparation du Mondial à Oman qui débutera dans une dizaine de jours, s'est illustrée sur la première manche du jour en s'adjugeant la victoire.

Eugénie Ricard (FRA) - à la 2ème place provisoire : « Cela s'est bien passé pour moi sur cette unique journée de régate. Nous sommes en préparation pour le Championnat du monde à Oman, alors l'idée sur cette SOF est de se mettre en configuration régate et de bien préparer les départs. On en a fait 3 aujourd'hui, donc c'était une bonne journée, utile de ce point de vue-là ! Je m'arrête ce soir de naviguer, car je repars demain, chez moi, à Marseille, avant de m'envoler pour Oman. Je me sens bien physiquement, je vais avoir une semaine sur place pour prendre possession du plan d'eau et m'acclimater ! »

Nacra 17
L'unique série olympique mixte a fait son entrée dans la compétition aujourd'hui avec quatre courses disputées dans un vent soutenu. Les triples Champions du Monde Billy Besson et Marie Riou n'ont pas fait mentir leur statut de favoris puisqu'ils occupent la tête provisoire du tableau avec deux victoires de manches. Derrière eux, un autre duo français, Moana Vaireaux et Manon Audinet réalisent une bonne première journée (5ème - 1er - 2ème - 3ème). Enfin les Grecs Sofia Bekatorou et Trigkonis Konstantinos complètent le podium.
Dans les faits du jour, à noter la belle entrée en matière du double médaillé olympique, Iker Martinez avec sa compatriote Julia Rita qui remportent avec la manière la première manche de la journée. Il est actuellement à la 5ème position du classement provisoire.

Moana Vaireaux, en duo avec Manon Audinet(FRA) - à la 2ème place provisoire : « Les conditions du jour étaient top, nous avons pris un gros grain au début, puis il a fait beau. Le vent n'était pas si instable que cela, nous avons eu environ 13 nœuds et du coup c'était assez équilibré, on pouvait jouer sur le plan d'eau un peu comme on voulait, on a pu se concentrer sur nos axes de travail. Nous avons couru quatre manches qui se sont bien déroulées. Nous pensions avoir un peu de mer, mais au final on a eu un petit clapot, des conditions idéales pour nous, où nous avons pu nous faire plaisir en allant vite. »
Finn
Du côté du poids lourd des dériveurs olympiques, l'Italien Poggi Giorgio a rétrogradé à la seconde place à la faveur du Suédois Max Salminen, qui a réussi la journée parfaite en remportant les trois manches du jour. Le régatier italien, Voltolini Enrico, conserve quant à lui sa troisième place provisoire.

Max Salminen (SWE) - en tête provisoire du classement : « Aujourd'hui a été le scénario parfait pour moi, j'ai remporté les trois manches du jour. J'étais déjà placé hier mais avec mes victoires sur les manches d'aujourd'hui, j'occupe désormais la place de leader. Pour moi l'objectif est toujours de gagner quand je participe à une compétition, d'autant plus que je suis en pleine préparation de mon Championnat du Monde en Nouvelle-Zélande le mois prochain. Naviguer ici est d'ailleurs une bonne préparation puisque on risque d'avoir des conditions de vent assez similaires. »

Laser / Laser Radial
Chez les laséristes masculins, pas de changement en haut du classement puisque Jean-Baptiste Bernaz tient toujours la place de leader au général provisoire avec d'excellents résultats pour la journée (3ème - 1er - 1er). Le Russe Sergey Kommissarov occupe toujours la deuxième place provisoire, suivi de l'Italien Alessio Spadoni.

Du côté des Laser Radial et après les trois manches disputées aujourd'hui, c'est toujours la Danoise Anne-Marie Rindom qui tient le haut du tableau avec une très bonne journée : elle remporte les deux dernières manches du jour. A la seconde place provisoire, la locale Mathilde De Kerangat fait quant à elle son entrée sur le podium provisoire de l'épreuve en remportant la première course du jour. Enfin, le trio de tête est complété par la Finlandaise Tuula Tenkanen.

Anne-Marie Rindom (DAN) - en tête du classement provisoire : « C'était une belle journée, je termine 2ème de la première manche et je gagne les deux suivantes ! J'apprécie vraiment les conditions ici. Nous sommes à 2000 km au sud du Danemark, donc forcément il fait bien plus chaud et les conditions sont bien plus agréables que chez moi. Hier, cela a été un gros challenge pour moi dans les très fortes conditions que nous avons eues. Aujourd'hui, c'était un peu plus calme, mais le vent était parfait avec toujours de grosses vagues, je me sentais bien. C'est la première fois que je viens sur ce plan d'eau et je dois dire que c'est un super entraînement en vue de notre Championnat du monde qui aura lieu à Oman début novembre. Il s'agira d'une échéance très importante pour nous, car il y a vraiment un haut niveau chez les filles au Danemark et ce sera l'un des derniers rdv pour la sélection aux Jeux Olympiques. »

49er / 49er FX
Les 49er et 49er FX étaient les dernières séries à s'élancer sur l'eau aujourd'hui. Ils ont pu disputer quatre manches sous le soleil qui s'était montré pour l'occasion. Chez les hommes, l'Equipe de France brille avec le tandem Julien d'Ortoli - qui fêtait d'ailleurs aujourd'hui ses 32 ans - et Noé Delpech, qui occupe la première place provisoire après une bonne journée (1er - 2èmes - 9èmes - 2èmes). Les Français Emmanuel Dyen et Stéphane Christidis, 4èmes du dernier Test Event de Rio cet été, occupent quant à eux la 2ème place. Enfin les Italiens, Ruggero Tita et et Pietro Zuchetti complètent le podium.

Julien d'Ortoli, en duo avec Noé Delpech (FRA) - en tête du classement provisoire : « C'est super, c'est mon anniversaire et on est en tête ce soir ! C'est un beau cadeau. On a eu des conditions magnifiques avec 12-15 nœuds toute la journée. On s'est vraiment régalés à naviguer. On est ici pour s'entraîner en vue du Mondial fin novembre à Buenos Aires mais on a à cœur de faire un bon résultat. »

Chez les femmes, nouvelle série olympique à Rio l'année prochaine, c'est le duo tricolore Sarah Steyaert et Aude Compan qui fait la course en tête, suivi de deux autres équipages français : Lili Sebesi et Julie Bossard à la 2ème place et Marie Soler et Albane Dubois en 3ème position.

Les Longtze au programme demain
Cette année, la Semaine Olympique Française accueille pour la première fois une série invitée avec le Longtze World Event, du 8 au 11 octobre. Les équipages engagés auront leur manche d'entraînement demain avant de débuter la compétition vendredi.

Les résultats donnés sont ceux avant jury. 

Tous les résultats de la course en cliquant ici

 

 

<< retour à Actus

 

 Marine PoolSRRRegion Poitou Charentes Charente Maritime Agglo _La Rochelle Port Plaisance La Rochelle La Rochelle

Grand PavoisGeo Racing Suzuki Marine Barbier Harken DP Bigship