Semaine Olympique Française : la course aux médailles est lancé

vendredi 9 octobre 2015

Pour la quatrième et avant dernière journée de compétition pour les séries olympiques, c’est sous un beau soleil et dans un vent modéré, autour de 10-15 nœuds, que les régates se sont déroulées. Un calme apparent pour une journée sous haute tension à la veille du dénouement final. Tous les concurrents sont partis sur l’eau avec une seule et même envie : obtenir leur ticket d’entrée pour leur Medal Race, littéralement la course à la médaille, grandes finales, où seuls les 10 meilleurs de chaque série s’affrontent et où les points comptent double.

Nacra 17
Dès 10h30, les Nacra 17 se sont élancés sur le plan d'eau. Au terme des quatre manches disputées, c'est toujours les triples Champions du Monde, Billy Besson et Marie Riou qui sont en tête. Ils ont une fois encore prouvé leur domination en remportant deux manches aujourd'hui. Ils possèdent 12 points d'avance sur les deuxièmes, le duo français Moana Vaireaux et Manon Audinet. L'équipage grec Sofia Bekatorou et Trigkonis Konstantinos complètent le podium provisoire à la veille de la grande finale de demain.

Manon Audinet, en duo avec Moana Vaireaux (FRA) - à la 2ème place du classement provisoire : « La semaine s'est plutôt bien passée pour nous. On venait régater ici en sachant qu'il n'y aurait pas énormément d'équipages engagés mais les étrangers sont là et le niveau est bon ! Nous nous étions mis des axes de travail sur cette régate. Les conditions ont été vraiment géniales et puis j'étais très heureuse de naviguer à domicile. La Medal Race n'est pas vraiment notre point fort donc l'objectif demain est de ne pas faire de faute de parcours. On veut vraiment sortir quelque chose de propre sur cette finale et puis on a un peu la pression comme je suis à la maison ! »

Laser standard / Laser Radial
Chez les femmes, la lasériste danoise a pris une sérieuse option pour la médaille de demain. Elle mène la flotte avec 26 points d'avance. La licenciée de la Société des Régates Rochelaises, Mathilde de Kerangat, est quant à elle toujours à la deuxième place du classement général après les trois manches du jour. En troisième position du classement, on retrouve l'Espagnol Alicia Cebrian. Marie Bolou, membre de l'Equipe de France est remontée au classement à la 4ème place.

Mathilde de Kerangat (FRA) - à la 2ème place du classement provisoire : « La semaine commence à se faire sentir, je me sens un peu fatiguée. Nous avons eu un vent d'Est aujourd'hui, c'était dur physiquement, il y avait du clapot, c'était donc assez compliqué au niveau technique également. Je suis plutôt satisfaite de ma journée, car je prends un très mauvais départ à la première manche et je réussi à remonter en 10ème position. La régate n'est pas encore terminée, mais je suis vraiment contente de ce que j'ai fait cette semaine, j'ai réussi à rester devant quand j'ai pris des bons départs et ce qui est important c'est que les manches où j'étais derrière j'ai réussi à rester concentrée et à remonter petit à petit. Demain pour la Medal Race, Je vais faire ma course au mieux, il va falloir naviguer avec son vent. »

Du côté des hommes, le Français Jean-Baptiste Bernaz, médaillé d'argent du Test Event de Rio cet été, a assuré le spectacle en remportant deux des trois manches du jour. Avec 29 points d'avance, il est assuré mathématiquement de remporter le titre demain. Le Russe Sergey Komissarov a repris sa place de 2ème avec une journée régulière (9ème - 3ème - 6ème). L'Italien Alessio Spadoni rétrograde en troisième position. A noter que le jeune Français Eliot Merceron a décroché son ticket pour aller disputer la Medal Race demain. Il est en 6ème position.

RS : X hommes et femmes
Chez les planches hommes, le Néerlandais monte sur la première marche du podium provisoire, à la faveur d'une bonne journée (8ème - 2ème - 2ème). Deux Français complètent le trio de tête : Benoit Bigot à la 2ème place après une victoire sur la dernière manche du jour et Igor de L'Hermite en troisième position.

Igor de L'Hermite (FRA) - à la 3ème place du classement provisoire : « Une journée un peu difficile pour moi. J'ai réussi une bonne première manche. Le vent était aléatoire. Sur la deuxième manche, j'ai opté pour une tactique qui n'a pas payé. Enfin sur la troisième manche, je choisis le mauvais côté. Malgré une bonne vitesse, mes choix tactiques n'ont pas été payants. Aujourd'hui on a couru dans du 10-14 nœuds. Je suis prêt pour la Medal Race de demain. »

Chez les véliplanchistes femmes, l'Anglaise Dan Wilson réalise une très belle journée en remportant deux victoires de manche sur les trois disputées aujourd'hui. Elle possède dix points d'avance sur sa poursuivante américaine Farrah Hall. La Néerlandaise Sara Wennekes est troisième au classement provisoire.

49er / 49er FX
Un programme chargé pour les 49er qui ont disputé aujourd'hui quatre manches provoquant pas mal de rebondissements. Le duo anglais John Pink et Stuart Bithell ont pris l'avantage sur les Français Julien d'Ortoli et Noé Delpech qui sont désormais deuxièmes. Un autre équipage anglais, Dylan Fletcher et Alain Sign sont, quant à eux, en troisième position. Les cinq premiers du classement se tiennent en moins de dix points et les Medal Races de demain peuvent encore changer la donne.

John Pink, en duo avec Stuart Bithell (GBR) - en tête du classement provisoire : « Aujourd'hui, s'est bien passé pour nous, nous avons eu une petite brise, ce sont des conditions parfaites en 49er, nous avons vraiment pris plaisir à naviguer. Le plan d'eau est vraiment chouette, il fait beau, le vent est au rendez-vous. Nous avons notre mondial qui arrive et nous voulions régater dans les conditions que nous rencontrons actuellement à la Rochelle, c'est donc parfait. »

Du côté des femmes, Sarah Steyaert et Aude Compan confirment leur excellente forme et mènent le classement féminin devant Lili Sebesi et Julie Bossard et Marie Soler et Albane Dubois.

Finn
Chez le doyen des dériveurs olympiques, le Suédois Max Salminen fait forte impression depuis le début de la semaine. Il remporte aujourd'hui encore deux des trois manches du jour. Le régatier italien, Poggi Giorgio, à la 2ème place du classement provisoire, fait lui aussi une semaine très régulière. Le Rochelais Fabien Pic,

Longtze
Les 15 équipages engagés pour le Longtze World Event ont pris le départ aujourd'hui pour leur premier jour de compétition. Cinq manches ont été disputées sur le plan d'eau rochelais. Les deux premiers se tiennent dans un mouchoir de poche. L'équipage de la Société des Régates Rochelaises skippé par Laurent Berjon prend la première place du classement à un point de Ocean Team Solutions, skippé par Johan Ravier. Enfin, à la troisième place du classement provisoire, on retrouve les jeunes espoirs de PACA, mené par Gabriel Skoczek.

 

 

<< retour à Actus

 

 Marine PoolSRRRegion Poitou Charentes Charente Maritime Agglo _La Rochelle Port Plaisance La Rochelle La Rochelle

Grand PavoisGeo Racing Suzuki Marine Barbier Harken DP Bigship